Gestion de vos campagnes mailing

Vous avez un mailing postal à organiser pour vos actions de prospection commerciale ? Ideabase, filiale marketing direct d'Ideactif, a possibilité de s'occuper de votre opération de "A" à "Z" : conception de votre message publicitaire, impression de vos documents (lettre, plaquette commerciale, dépliant, ...) et de la gestion de vos envois (mise sous pli des documents de votre mailing, personnalisation des lettres, dépôt postaux, affranchissage au tarif postal préférentiel, ...)

Conception-création de vos mailing

(courrier, dépliant, plaquette, carton d´invitation… )

Accédez à cet espace : Conception-création mailing

Conception / création emailing

Voici en quelques mots, les principales règles de base que nous appliquons lors de la conception des emails dits de prospection que vous êtes susceptibles de nous confier :

Point 1
: Message de votre email : règles de conception de la maquette et des textes

  • Faire court : la taille idéale est un texte de 4 à 5 paragraphes (D'autant plus que de plus en plus d'internautes ouvrent leur email via leur smartphone)
  • Etre clair : l'objectif du mail doit être évident, et il faut un objectif unique (l'emailing ne doit comporter qu'une seule idée par paragraphe, claire et précise.)
  • Etre en adéquation avec la cible, être cohérents avec votre charte graphique
  • Respect dans l'utilisation des photos, du ratio texte / image requis
  • Hiérarchie des informations : en jouant sur les polices, leur taille, le gras, le souligné, les couleurs,
  • Nous attachons un soin tout particulier à la syntaxe. Les FAI de plus en plus sévères, traquent sans pitié un certain nombre de mots susceptibles de s'apparenter à des spams évidents. Ainsi, différentes formules sont à éviter dans les accroches et titres de vos emails et à utiliser avec beaucoup de précaution dans le corps de vos textes d'argumentation : Sans/pas frais, zéro euro, Offre exceptionnelle, Gratuit, immédiat, sans soucis, xx% de reduction, Inscrivez vous vite, sans attendre, Vu à la TV, Chers amis, Vous avez gagné !, comment participer, gagnant, réductions monstres, soldes / promotions, vraiment … la liste est longue et en perpétuel accroissement.
  • Nous évitons l'utilisation trop intensive du "cliquez-ici"  et évitons de manière générale les formules classiques d'invitation au clic
  • Nous proscrivons également un certain nombre de caractères plus ou moins prohibés comme : £ $ € ! ? * % dans l'objet du mail et évitons également l'emploi abusif des majuscules
  • Nous essayons dans la mesure du possible, de positionner vos coordonnées téléphoniques (30 % des internautes préfèrent téléphoner plutôt qu'envoyer un mail) et de personnaliser l'email avec les coordonnées du lieu le plus proche de votre destinataire (magasins, espaces, agences...).
  • L'affichage des images étant bloqué par défaut, nous évitons leur emploi dans la partie haute de l'e-mailing. (la majorité des internautes ne peuvent visualiser les images. Lorsqu'ils sont confrontés à l'absence d'images contenues dans un e-mail, les internautes ont généralement tendance à supprimer ou ignorer cet e-mail.)
  • Nous soignons le pré entête (texte le plus en haut) pour optimiser l'ouverture (60% des internautes utilisent la prévisualisation)
  • Nous évitons les pièces jointes à télécharger : les internautes ont peur des virus
  • Nous faisons systématiquement figurer la possibilité de désinscription et l'origine de l'envoi de ce message ( Mentions obligatoires)

Point 2 : Message de votre email : règles techniques à respecter

  • Poids maximum de l'email à router : essayer de ne pas dépasser 40 Ko
  • La largeur utile du document doit être inférieur à 600 pixels
  • Eviter les tableaux imbriqués
  • Garder une structure HTML simple
  • Eviter le tag "< TBODY>"
  • Ne pas laisser de commentaires dans le code
  • Ne pas utiliser de Flash
  • Ne pas utiliser d'iFrames
  • Eviter de mettre trop de texte dans les images, ils peuvent être interprétés par les filtres antispam. Certains filtres antispam incorporent des « OCR » capables de lire les textes dans les images
  • Eviter absolument l'image unique
  • Renseigner avec un texte accrocheur l'attribut « alt » de vos balises <IMG>. En effet, les clients de messagerie et Webmail masquent les images par défaut. Le fait de renseigner la balise alt permet de renseigner l'internaute sur le contenu du mail et bien sûr l'inciter à ouvrir.
  • Le code JavaScript est à bannir absolument dans le code de votre newsletter !
  • Renseigner systématiquement l'attribut alt de vos balises images en utilisant un texte accrocheur.
  • Tester la réception de votre message chez plusieurs FAI en faisant des tests (orange, hotmail, AOL…)
17 mars 2022